18 Déc 2020

Liste d’envie : à la découverte du pays du Père Noël !

VOYAGER EN CAMPING-CAR
Liste d’envie : à la découverte du pays du Père Noël !

La Norvège est le pays des fjords, des glaciers, des Vikings et de l’aurore boréale. Sans oublier l’histoire, la culture, des villes merveilleuses et... le père Noël ! Lançons-nous à la découverte de l’Europe, dans un voyage qui nous emmènera de la capitale Oslo, au sud, jusqu’à la Laponie, à l’extrême nord ! Un avertissement : définir un parcours précis le long des 2500 km du pays est compliqué, voire impossible, en raison de la difficulté de se déplacer lors des périodes de grand froid. Certaines étapes sont très éloignées les unes des autres, mais nous sommes certains que l’esprit d’aventure de chaque camping-cariste prévoira des arrêts dans des endroits magnifiques, peut-être même sous l’aurore boréale. Prêts ? Allumons le moteur de notre camping-car sur base Fiat Ducato et attachons nos ceintures : c’est parti !


Oslo, entre métropole et parcs naturels

landoffjords 

Peu de villes au monde peuvent offrir un mélange entre métropole et nature comme Oslo : aux attractions originales, aux musées et aux galeries d’art viennent s’ajouter une multitude de parcs, de jardins et de véritables réserves naturelles.

Parmi les nombreuses choses à voir, on ne peut manquer la Citadelle d’Akershus qui, surplombant depuis le XIIIe siècle le fjord d’Oslo, fut d’abord une forteresse, avant d’être transformée en palais de la Renaissance, puis en installation militaire. Des pièces de théâtre et des concerts en plein air sont organisés dans le parc adjacent.

Un autre rendez-vous incontournable de la capitale est sans aucun doute le Musée des navires vikings.
Une expérience unique, qu’on ne peut vivre qu’ici, où des bateaux vieux de plusieurs millénaires s’imposent impérieux, nous faisant ressentir la grandeur de l’antique civilisation. Le plus solennel, l’Oseberg, accueillait 30 rameurs et nous pouvons encore apprécier ses décorations sur sa poupe et sa proue : des statues de dragons et de serpents qui inspiraient la peur aux ennemis qui voulaient le défier.

Dernière visite obligatoire, avant de repartir à bord de notre camping-car sur base Fiat Ducato : le musée folklorique norvégien, le plus grand musée en plein air du pays. Ici, nous pourrons admirer plus de 150 édifices, tous provenant des différentes régions de Norvège et datant des XIIe et XIIIe siècles. Les anciennes boutiques, les carrosses, la musique et les bals populaires couronnent un air presque féérique qui nous permettra de redevenir un temps des enfants !


Bergen, la capitale des fjords

landoffjords 

En nous dirigeant vers l’ouest à bord de notre ami à quatre roues, nous arriverons, après un voyage de 450 kilomètres environ (jalonné de nombreux villages où faire une pause voire passer la nuit si nous disposons de quelques jours supplémentaires) dans la ville de Bergen : avec ses architectures typiques de la région et ses maisons colorées aux toits pentus, elle est entourée d’un côté d’une nature illimitée, avec des forêts à perte de vue, et de l’autre de merveilleux fjords.
De là, il sera facile de rejoindre l’un des trajets touristiques qui nous permettra de visiter les eaux des fjords ! Un conseil ? Dépêchez-vous de réserver les premières rangées sur le ferry, vous ne serez pas déçus !
Pour admirer le spectacle de haut, il faut se rendre sur le Mont Ulriken qui offre un panorama à 360 degrés, une terrasse panoramique et des services de restauration : une destination incontournable, même pour passer un agréable après-midi. Pour rejoindre le Mont Ulriken, nous pourrons prendre l’un des nombreux bus qui partent du centre-ville, évitant ainsi d’utiliser notre camping-car sur base Fiat Ducato. Les plus aventureux n’hésiteront pas à emprunter les sentiers de randonnée !


Trondheim, la ville du roi

landoffjords 

Après plusieurs kilomètres le long d’un parcours offrant un paysage à couper le souffle, nous arriverons à Trondheim, ville fondée en 997 par le roi Olaf 1er et capitale norvégienne pendant 200 ans. Construite sur le fjord le plus long du pays (environ 130 km), cette ville nous permettra d’admirer ses beautés et de préparer le voyage vers le nord, avec son climat encore plus rigoureux, mais toujours fascinant.
Les musées ne manquent pas, comme le musée des arts décoratifs et ses 4000 œuvres norvégiennes, ou celui des arts appliqués de Nordenfjeld, où sont exposés des meubles, des céramiques, des tissus et beaucoup d’autres objets historiques de tous les siècles, du XVe siècle à aujourd’hui, sans oublier le Rockheim, le musée dédié à la musique populaire.

Les monuments historiques sauront eux aussi nous séduire : du Palais archiépiscopal, où sont conservés encore aujourd’hui les joyaux de la couronne norvégienne, au palais de Stiftsfården, résidence royale et l’une des plus vastes constructions en bois d’Europe du Nord.

Trondheim a beaucoup à offrir à ceux qui recherchent des distractions grâce aux nombreux campus universitaires qui donnent vie à une réalité jeune et riche en événements culturels.


Tromsø, le pays de l’aurore boréale

landoffjords 

Après un repos bien mérité, montons de nouveau à bord de notre ami à quatre roues pour nous diriger plus au nord, vers l’hôtel de glace, l’aurore boréale et une nature unique.
Nous arrivons ainsi sur l’île de Tromsø, mais pas de panique : cette petite île est reliée à la terre ferme par trois ponts et nous pourrons la rejoindre tranquillement à bord de notre camping-car sur base Fiat Ducato !

Pour explorer les alentours de cette localité, il faudrait des jours voire des semaines, entre fjords merveilleux, plaines gelées, rennes et chiens de traineaux !

Une destination incontournable est l’Ishavskatedralen, la « Cathédrale arctique » construite en 1965 qui, avec son orgue de 2940 tuyaux, sa grande baie vitrée en mosaïque et ses onze « arcs » triangulaires, est devenue l’un des symboles de la ville.

L’autre attraction unique de la zone est le Polarmuseet, le musée polaire qui raconte l’histoire de l’exploration du pôle Nord au cours des années, avec des objets historiques, des photographies d’époque et des ustensiles datant de 100 ans. Un autre musée qui pourrait intéresser de nombreux camping-caristes est en réalité un vaisseau ! Le Polstjerna (étoile polaire), aujourd’hui préservé à l’intérieur d’un bâtiment en verre pour le protéger des intempéries, est un vaisseau original de la seconde moitié du Xe siècle, parfaitement conservé et dont l’intérieur peut se visiter.

Nous voici arrivés à ce que nous attendions tous. La maison du père Noël ? Non, l’aurore boréale ! C’est justement à Tromsø qu’il sera possible d’admirer avec le plus de clarté la beauté de ce phénomène naturel sans égal. La meilleure période pour la voir est entre mi-septembre et mars, même si, avec un peu de chance et en connaissant le lieu le plus adapté, il sera possible de l’admirer le reste de l’année ! Il est conseillé de s’adresser aux guides locaux qui organiseront une excursion nocturne. L’environnement est très hostile : s’aventurer seuls dans des zones peu fréquentées et contrôlées pourrait être dangereux, même pour des aventuriers comme nous !


La maison du père Noël... se trouve au sud ?

Eh oui, même si nous imaginions tous la demeure du père Noël le plus au nord possible, l’une des versions de l’histoire le situe dans la ville de Drøbak, près d’Oslo, mais seulement hors de la période de Noël ! En effet, la légende veut que le père Noël se cache parmi la population, vivant incognito pendant de nombreux mois de l’année jusqu’au moment où il saute à bord de son traineau volant, prêt à offrir sa magie à tous les enfants du monde... Chose que nous vivons tous avec notre cher camping-car sur base Fiat Ducato, et pas seulement à Noël !

Nous voici arrivés à la fin de ce court guide qui nous a fait découvrir des lieux merveilleux, entre histoire, divertissement et nature illimitée. Où nous emmènera notre prochaine aventure ? Nous le découvrirons bientôt, mais pour l’heure, bonnes vacances à tous !​

 
<asp:ContentPlaceHolder id="PlaceHolderPageTitle" runat="server"/>