30 Oct 2015

LE BIEN-ETRE VOYAGE EN CAMPING-CAR AVEC VOUS.

La vie à bord
Le souci du bien-être physique est la condition sine qua non pour des vacances en camping-car vraiment insouciantes.
Pour ne pas négliger les bonnes pratiques et les comportements vertueux qui vous assurent le plaisir et la sécurité de chaque départ, découvrons ensemble quelles précautions adopter avant et pendant un voyage en camping-car.


Le bien-être à bord du camping-car
Avant chaque voyage ou après une longue inutilisation, assurons-nous des parfaites conditions de notre véhicule. Cela veut dire, par exemple, effectuer un nettoyage régulier et un traitement hygiénique des surfaces et des revêtements du camping-car, et de tous les objets d'usage quotidien comme les draps, les coussins, les matelas, la vaisselle et les électroménagers. L'utilisation d'un aspirateur muni d'un filtre HEPA s'avère utile pour le nettoyage de l'intérieur, surtout s'il est en moquette. Il faudra également contrôler la plomberie pour garantir l'approvisionnement en eau propre et exempte de bactéries, moisissures ou résidus qui pourraient facilement se créer dans les périodes d'inutilisation.

Le bien-être des passagers du camping-car
Selon la saison où a lieu notre voyage, notre kit pourra contenir des médicaments et différents remèdes. L'été, il ne faudra pas sous-estimer les cas d'hydratation insuffisante qui représentent la principale cause de fatigue, de difficultés de mouvement ou voire de syncope. Une bonne pratique, c'est de boire de l'eau et de garder à portée de main des sachets de sels minéraux, très utiles pour prévenir les coups de chaleur et les maladies comme la diarrhée du voyageur.
Au printemps et en automne, il est possible de rencontrer des problèmes liés aux zoonoses, c'est-à-dire des infections transmises par certains animaux. Notamment si l'on est en plein air, on risque d'être piqué par des insectes, des taons et des moustiques, et les symptômes de ces infections ne sont pas toujours faciles à reconnaître. Il vaut mieux prévenir avec des répulsifs topiques et systémiques et aussi, tout simplement, avec des moustiquaires. Et ensuite, n'oublions pas d'emporter quelques remèdes de base qui pourront se révéler utiles, quelle que soit la latitude et les circonstances, comme un désinfectant, des gants, des sparadraps, du coton et les médicaments indispensables.
Il va de soi que le bon sens sera notre compagnon de voyage indispensable.

Maintenant tout est prêt pour le départ.
Bon voyage !
 
<asp:ContentPlaceHolder id="PlaceHolderPageTitle" runat="server"/>