08 Oct 2015

VOYAGER EST UN JEU.

La vie à bord
VOYAGER EST UN JEU.
Organiser une excursion en camping-car avec les enfants.


Se déplacer en camping-car est sans nul doute la façon la plus commode et souple pour voyager avec des enfants de tous âges.
En effet, un voyage en camping-car leur permet de maintenir une bonne partie des habitudes qu'ils ont à la maison, sans grandes entorses. Ils auront toujours à leur disposition leurs jeux, un lit pour s'étendre et se reposer, même au milieu du trafic, une toilette accessible si nécessaire, la cuisine avec le réfrigérateur et les aliments préférés, à Londres ou à Séville. Il y a même une douche pour se rafraîchir lorsque la chaleur se fait sentir.
Évidemment, bien qu'équipés de telle manière, voyager avec les enfants en camping-car n'est jamais escompté : ennui, fatigue, caprices et agitation sont des dangers aux aguets, prêts à se manifester pour modifier les programmes.
Que faire ?
La réponse : s'organiser.
Avec un minimum de planification et d'imagination, en effet, nous pouvons ouvrir les yeux de nos enfants sur un nouveau monde et en même temps nous offrir une expérience de voyage merveilleuse, enthousiasmante pour toute la famille.

Voyager en camping-car est un jeu – Répétition générale.
Si nous prévoyons d'affronter un long voyage en camping-car pour la première fois avec un enfant, il est bon de procéder par degrés et de commencer, quelque temps auparavant, par une sortie du dimanche, puis pendant tout un week-end loin de la maison, en évaluant tour à tour les réactions et les curiosités. Au cours de la première expérience, le camping-car représentera déjà en soi le « but ». Ce sera comme un énorme jouet à explorer, une maison particulière de poupées ou un super-véhicule avec tous ses accessoires. Avant de partir, nous lui donnerons toujours des informations sur l'endroit où nous allons nous rendre et sur les distances en les calculant de manière simple et intuitive pour un enfant (par exemple, « le voyage dure aussi longtemps que ton dessin animé préféré à la télé » ou « c'est comme aller et revenir de chez les grands-parents », etc.)

Voyager en camping-car est un jeu – Mot d'ordre dans le camping-car : implication
Une fois que le but de nos vacances a été fixé, si les enfants ont un âge approprié, nous les impliquerons dès le début dans l'organisation du voyage, pour qu'ils aient, eux aussi, hâte de partir.
Nous leur montrerons les photos des villes et des lieux que nous visiterons en cherchant à piquer leur attention et à les intéresser. Nous nous ferons raconter ce qu'ils aimeraient faire ou voir une fois arrivés à destination et, même si la décision finale est naturellement du ressort des parents, nous chercherons à satisfaire au moins un ou plusieurs de leurs souhaits. Par ailleurs, si les enfants ont déjà un certain degré d'autonomie, nous pouvons leur confier quelques recherches sur la destination et sur le voyage. Leurs capacités nous surprendront.

Voyager en camping-car est un jeu – À quel jeu jouons-nous ?
Il est facile de perdre la patience quand il y a un enfant, ou plus d'un, dans un camping-car, et qu'il s'ennuie et fait des caprices. Ne nous laissons pas prendre de surprise : avant le départ, nous prendrons le temps d'organiser les façons pour distraire les enfants avec des jeux et des passe-temps appropriés.
Un jeu classique pour les plus petits est l'album à colorier. Nous pouvons en acheter quelques-uns ou opter pour des solutions personnalisées en imprimant des images que nous trouverons sur la toile (par exemple : http://disney-colora.disney.it/).

Les comptines, les chansonnettes et les devinettes sont toujours d'actualité ; parmi les jeux les plus simples et efficaces avec des lettres, il y a celui de l'alphabet. Pour y jouer, il suffit qu'un participant prononce un mot qui commence par « A » ; par exemple : « auto ». Le deuxième devra répéter le mot commençant par « A », puis en ajouter un autre commençant par « B » et ainsi de suite. Le jeu pourra durer suffisamment longtemps et les enfants se divertiront beaucoup si nous y plaçons de temps à autre quelques plaisanteries ou références amusantes ; par exemple, pour « P » : « pieds puants ».
Autre idée : si nos enfants aiment chanter, nous pourrons en profiter pour un hit-parade du camping-car ; il suffira d'écrire les titres de leurs chansons préférées sur des feuillets que l'on mettra dans un sachet, puis on extraira un titre au hasard. Celui qui saura chanter le mieux toute la chanson gagnera un prix.

Pour entrecouper la monotonie d'un long parcours, nous pouvons avoir recours à des pochettes-surprises spéciales, contenant de petits objets à distribuer pendant le voyage. Nous y mettrons des bonbons, de la pâte à modeler, des crayons, des bristols colorés, des figurines de leurs héros, des bandes dessinées et tout ce que la fantaisie et le bon sens nous suggèrent, sans avoir recours nécessairement à des jouets coûteux ou hypertechnologiques.
Nous fixerons à l'avance quelques règles concernant les moments où les enfants recevront les surprises (après avoir dépassé les grandes villes, par exemple, ou toutes les 3 heures, etc.) et nous chercherons de les respecter.

Voyager en camping-car est un jeu – Moins d'attentes, plus de flexibilité.
Voyager en camping-car avec les enfants
peut être une expérience joyeuse et sympathique, pourvu que nos attentes ne soient pas trop grandes : trop de lieux à visiter, des étapes serrées, trop de sons de langues différentes peuvent surexciter et rendre nerveux les enfants. Il faudra donc toujours prévoir un espace qui leur est consacré et quelques activités sur mesure. Si notre destination n'est pas la mer ou une région où il est possible de jouer ou faire du sport, nous nous limiterons à une ou deux visites programmées pendant la journée.

Et maintenant, petits et grands, tout le monde à bord, prêt à partir !
 
<asp:ContentPlaceHolder id="PlaceHolderPageTitle" runat="server"/>