24 Sept 2015

UNE CUISINE PLUS SPACIEUSE DANS VOTRE CAMPING-CAR.
COMMENT ORGANISER ET OPTIMISER LES PETITS ESPACES.

La vie à bord
L'espace qu'offre la cuisine d'un camping-car est très important. À l'achat, on la trouve vide mais il faudra apprendre à en exploiter chaque recoin de façon efficace.
De quoi avons-nous réellement besoin ? Quels sont les ustensiles indispensables et comment les ranger en fonction de l'espace disponible ? Bien sûr, chacun a ses ustensiles préférés mais quelques conseils peuvent toujours s'avérer utiles, surtout aux néophytes. Voyons d'abord quelques règles fondamentales.

Règles de base
Toujours se rappeler qu'à bord d'un camping-car, tout ce qui n'est pas d'utilité primordiale finit par encombrer et gêner. Chaque objet léger en apparence vient s'ajouter aux autres et fait augmenter le poids de manière considérable. Évitons donc de faire trop de réserve d'eau et autres boissons. Les camping-cars et les caravanes disposent de placards fixes, bien utiles pour le rangement.

Placards au sol du camping-car :
y ranger ce qui est lourd, des ustensiles aux aliments contenus dans des boîtes de conserve, des pots en verre, plastique, métal. Ne pas y ranger les aliments conditionnés dans des sachets en papier, carton, plastique tels que les biscuits, le sucre, les pâtes etc... : les placards au sol sont en contact avec les passages des fils et des tuyauteries du véhicule et, s'ils sont légèrement fissurés, ils peuvent permettre le passage d'insectes et de parasites. Évitez de les attirer avec de la nourriture.

Placards muraux :
y ranger les aliments contenus dans des boîtes en carton, sachets transparents, emballages légers et à usage quotidien. Les bloquer les uns par rapport aux autres sans laisser d'espaces libres pour éviter qu'ils ne se déplacent et ne tombent durant le voyage, en déversant leur contenu ou en risquant d'endommager l'emballage voire l'intérieur du camping-car.

Stockage à bord du camping-car :
rangez les aliments dans des boîtes en plastique à superposer pour optimiser l'espace, même lorsqu'elles sont vides. Ce système permet de « transférer » notre style de vie habituel à bord du camping-car. Pour éviter bruit et dommages, nous conseillons d'éviter ici aussi les espaces libres dans les placards. Ranger les bouteilles et les pots en bas, les bloquer et les orienter dans le sens de la marche pour qu'ils ne roulent pas en arrière en cas de freinage brutal.

Batterie de cuisine et couverts dans un camping-car
Tout en sachant que le nombre de couverts et d'ustensiles est lié aux personnes à bord, nous pouvons dresser un équipement de base qui devrait prévoir :

• une casserole moyenne et une plus petite (pour les sauces par exemple) avec leur couvercle ;
• un autocuiseur, parfait pour gagner du temps et faire des économies de gaz. Pour une famille de 4 personnes, prévoir un autocuiseur de 5 l pour un poids de 1,8 kg environ ;
• une petite casserole pour le lait, le thé, etc ;
• deux poêles ;
• un disque adaptateur.

Choisir de préférence des casseroles empilables à manche amovible. Les casseroles en aluminium à fond anti-adhérent sont plus pratiques et beaucoup plus légères que celles en acier mais elles sont délicates. Pour ne pas les rayer en les empilant, pensez à poser une feuille de papier cuisine entre l'une et l'autre.
N'oubliez pas une passoire en plastique, un saladier en plastique, deux cuillers/palettes en bois ou en plastique et une louche. Un couteau à lame longue et un à lame en dents de scie pour le pain, un autre à lame lisse pour la charcuterie viendront compléter l'équipement cuisine.
Côté couverts, optez pour un set extra-léger pour 4 personnes pesant env. 350 g car le même en acier pourrait peser 700 g ou plus.

Ustensiles pour la cuisine d'un camping-car
Pour déplacer ou poser les casseroles et plats chauds, prévoir deux maniques et une planche à découper, de préférence en bois, pour l'utiliser dans plusieurs circonstances. Pensez aux torchons, à l'ouvre-boîte, au tire-bouchon et ouvre-bouteilles en sachant qu'il existe des instruments tout en un pour gagner de la place. L'allume gaz est pratique mais une boîte d'allumettes est irremplaçable à bord. Pensez bien sûr au gaz pour cuisiner : une bouteille de 10 kg est la taille standard mais en hiver, elle risque de s'avérer insuffisante.
Et pensez aussi à la clé (n° 25) pour détacher le régulateur de pression lorsque la bouteille est vide, et, par précaution, à quelques joints en cas de nécessité. En thème de flamme, rappelons qu'un bon extincteur est non seulement utile, il peut s'avérer indispensable. Il faudra vérifier constamment son efficacité. Les meilleurs sont les aérosols, ultra légers, peu encombrants et ne nécessitant pratiquement aucun entretien.
Pensez à ranger l'extincteur dans un endroit facile d'accès et à portée de main. Ne le rangez pas dans un compartiment clos car en cas de besoin, il faudra intervenir rapidement.
 
<asp:ContentPlaceHolder id="PlaceHolderPageTitle" runat="server"/>