05 Avr 2018

VOYAGES EN CAMPING-CAR : 6 CONSEILS FONDAMENTAUX POUR LES DÉBUTANTS​

LA VIE À BORD

C’est votre première fois en camping-car : vous avez hâte de partir à l’aventure, mais vous êtes en même temps préoccupé par ce qui vous attend.
Enthousiasme, impatience et anxiété sont des émotions fréquentes.

Vous vous trouvez catapulté dans un monde nouveau fait de procédures et d’habitudes spécifiques à adopter. Il faut être flexible et prêt pour affronter en toute sérénité les surprises de la « vie en camping-car ».

Grâce à sa technologie, sa polyvalence et son design, Fiat Ducato base Camper facilite chaque aspect de la vie à bord. Et pour une attention encore plus grande, il met à la disposition des débutants des suggestions et des indications fondamentales qui feront la différence : certains sont des conseils « indispensables », d’autres sont de simples suggestions pour rendre les vacances plus agréables.

 

1. Fenêtres et hublots

Avant de partir, vous devez toujours vous poser une question et la poser au reste du groupe à bord : « Les fenêtres et les hublots sont-ils fermés ? » Il est fondamental de s’assurer qu’ils ne sont pas accidentellement ouverts, sinon la force de l’air pendant la marche pourrait créer des problèmes de différente nature (chute accidentelle d’objets, aménagement, etc.).

Il faut bien fermer les fenêtres et les hublots même quand le camping-car est garé, non seulement pour une question de sécurité, mais aussi car s’il pleut pendant que vous êtes parti, la pluie risque d’entrer dans le camping-car et de mouiller les matelas et les coussins.

2. Portes

Attention aux portes, notamment à celles des armoires qui, avec les vibrations et le mouvement, peuvent s’ouvrir et faire tomber des objets. C’est pourquoi avant de vous mettre en route, faites toujours un tour de reconnaissance pour vérifier que toutes les portes sont bien fermées.

Sur une base Ducato, tout devient plus facile car les barrières entre les différents espaces du camping-car disparaissent tout simplement : les sièges Captain chair sont montés sur une plaque pivotante à 180° extrêmement stable. Une fois tournés, il est possible de les avancer jusqu’à la dînette, éliminant les portes ou les séparations auxquelles il faut faire attention.

3. Rallonges et cales
Si vous utilisez régulièrement le camping-car, vous vous rendrez bientôt compte qu’il manque toujours quelque chose : couette, vaisselle et casseroles, panneaux solaires, TV ou même antenne parabolique. Ces accessoires ne sont pas une option, mais presque une obligation pour garantir des vacances en camping-car réussies. Prenons comme exemple la rallonge pour le courant électrique et des épaisseurs pour « redresser » le véhicule.

La première est fondamentale dans les campings et sur les aires de repos pour se raccorder à la borne électrique. Si la borne est trop loin du camping-car et que vous ne souhaitez pas renoncer au courant électrique, avant de partir, munissez-vous d’une rallonge assez longue (en général, celle de 20/25 mètres suffit).

Les cales sont indispensables car, placées sous les roues, elles permettent de niveler l’inclinaison de votre maison mobile : personne n’aime dormir la tête en bas !
Il est toujours utile d’avoir au moins une paire de cales.

4. Transformateurs pour appareils

Smartphones, tablettes, portables, kindles, hot spot pour wi-fi... Quand on voyage, il faut souvent recharger l’un de ces appareils et à moins de s’arrêter dans un camping ou sur une aire de repos avec raccordement électrique, on n’est jamais certain de trouver du courant. On ne peut pas garder le moteur allumé juste pour recharger le PC.

Un instrument utile est l’inverter qui transforme le courant de 12 v en 220 v : un boîtier qui se branche sur l’allume-cigare et auquel on peut raccorder n’importe quelle prise.

5. Garde-manger organisé

Il est vrai qu’on trouve des supermarchés et des auto-grills le long de la route. Mais il vaut mieux ne pas partir avec un garde-manger vide pour les fois où vous voyagez de nuit et que tout est fermé ou quand vous devez absolument vous arrêter sans nécessairement vous trouver dans une zone où il est possible de faire des achats. Les bouteilles d’eau, les crackers, les gâteaux, les boîtes de conserve sont toujours utiles, par exemple pour rester éveillé au volant.

6. Guide officiel

Nous sommes depuis longtemps habitués à la technologie, mais le Guide officiel est une ressource qui ne devrait jamais manquer à bord, une véritable « bible » du camping-cariste.
Le Guide officiel comprend la liste des aires de repos en France, classées par région et, bien qu’il soit disponible en ligne, il est conseillé d’avoir la version papier pour pouvoir la consulter à tout moment et éviter d’angoisser s’il n’y a pas de connexion.

 

Maintenant avec ces six conseils de base, vous pouvez affronter avec plus d’assurance votre « grande aventure ». Tout le monde est prêt à monter à bord d’un camping-car construit sur une base Fiat Ducato !​

 
<asp:ContentPlaceHolder id="PlaceHolderPageTitle" runat="server"/>