10 Août 2017

AVANT DE PARTIR EN CAMPING-CAR

LA VIE À BORD

Précautions, conseils et règles indispensables pour voyager en camping-car.
Même si cela paraît évident, conduire correctement un camping-car signifie effectuer, avant même de partir, une série d’opérations nécessaires pour voyager en toute sérénité et sécurité. Voici les précautions essentielles à prendre.

----

Avant de démarrer votre camping-car, voici quelques opérations et précautions réellement indispensables pour voyager en toute sérénité. Cela peut paraître évident, mais vérifier que toutes les ouvertures (porte, fenêtres, hublots) sont fermées, que l’éventuelle marche est rangée et que le robinet du gaz général est fermé : cette procédure doit devenir mécanique dans la pratique quotidienne des camping-caristes voyageurs.

Visibilité
Assurez-vous de la meilleure visibilité possible, en réglant avec soin les rétroviseurs extérieurs et en vous familiarisant avec les vues latérales qui parfois ne sont pas complètement libres : éventuellement, faites-vous aider par les autres passagers en cas de croisements ou d’engagements.

Ordre à bord
Vérifiez que les meubles et les portes intérieures sont bien fermés et que les objets sont rangés : un verre sur une table ou sur le plan de la cuisine, un livre sur les meubles muraux ou le bord du lit tomberont au premier virage !
Attention également à la porte du frigo, souvent alourdie par les bouteilles, qui doit être fixée avec la fermeture de sécurité prévue : dans le cas contraire, en plus de s’ouvrir (endommageant ainsi les charnières), tout son contenu sera éparpillé au sol. Cela vaut quelle que soit sa position, mais surtout s’il se trouve en hauteur ou à l’arrière du véhicule : s’il n’est pas fermé correctement, un freinage suffira à l’ouvrir.

Espaces et encombrements
Une fois en route, il faut être conscient des dimensions du véhicule que vous conduisez. Retenez bien les dimensions de votre camping-car (que vous trouverez en détail dans le livret de circulation) et éventuellement notez-les sur une feuille à tenir à portée de main, près du volant (cela évitera d’embarrassantes vérifications devant un passage souterrain, avec une file de voitures derrière vous).

- Hauteur du camping-car :
environ trois mètres (voire plus pour les modèles capucine). Faites attention à tous ces obstacles que vous ne remarquez pas en voiture : les balcons, les câbles, les saillies, les branches (ces dernières n’étant presque jamais signalées !), etc.

- Largeur du camping-car :
généralement elle est plus importante dans la partie arrière du camping-car, par rapport à la cabine de conduite (sauf pour les motor-homes), et doit bien être évaluée. Les rétroviseurs arrière sont une bonne référence : quand ces derniers passent, tout le véhicule passe en largeur, à condition d’être en ligne droite.

- Longueur :
lors des rabattements après les dépassements, les marches arrière et les manœuvres, elle doit être surveillée et il est toujours utile qu’une personne de l’équipage contrôle depuis la fenêtre arrière ; faites attention au haut (branches, lampadaires, etc.) et au bas où souvent de petits obstacles, comme des barrières partiellement cachées par la végétation, peuvent créer des problèmes.
Faites attention à l’extrémité arrière du véhicule, surtout s’il se caractérise par un porte-à-faux prononcé.

Positions et sécurité
Attachez les ceintures de sécurité. Tous les passagers doivent le faire et ils devront également occuper les places prévues par le constructeur, situées dans l’habitacle et reportées dans le livet.
Adaptez votre conduite aux limites légales (en respectant les panneaux routiers et les normes des pays que vous visitez), aux dimensions du camping-car et à ses performances.
Faites attention aux coups de vent : ils peuvent causer des embardées soudaines et dangereuses, en provoquant des prises d’air sur les grandes parois latérales ; le phénomène peut également se produire en cas de dépassements de grands véhicules comme le vôtre, les camions et les cars de tourisme.

En marche
Pendant le voyage, rappelez-vous qu’un court arrêt permet de récupérer rapidement énergie et lucidité, notamment grâce au confort offert par le camping-car. Pendant la conduite, il est imprudent de se déplacer à bord : il faut avertir le conducteur et effectuer un bref arrêt pendant lequel vous pourrez vous dégourdir les jambes et profiter du paysage.

Bon voyage !

 
<asp:ContentPlaceHolder id="PlaceHolderPageTitle" runat="server"/>