germania

ITINERAIRE : ALLEMAGNE

EN CAMPING-CAR, AU NORD DE L'ALLEMAGNE, À LA DÉCOUVERTE DES SITES DU PATRIMOINE MONDIAL DE L'UNESCO.

En traversant les sites protégés par l'UNESCO, nous explorons les terres du nord de l'Allemagne. Un voyage plein de charme en camping-car entre villes et paysages naturels uniques, nous conduisant jusqu'en Hollande et au Danemark.

Nous partons à bord de notre camping-car vers l'Allemagne, sur les routes qui nous mènent aux Pays-Bas et au Danemark. Le nord de l'Allemagne nous réserve d'agréables surprises avec des paysages, des sites naturels et des coins de ville d'une incroyable beauté, riches en histoire et en art Nous vous suggérons d'apporter des vélos avec vous, vous aurez souvent l'occasion de les utiliser sur de longues pistes cyclables sécurisées pour les enfants.
Les localités choisies tiennent compte des lignes directrices de l'UNESCO pour les sites naturels et les villes historiques de la Ligue hanséatique, comme Brême, Lübeck, Wismar et Stralsund.

BRÊME

    

Brême est la capitale du Land homonyme, le plus petit d'Allemagne, un lieu riche en traditions et en histoire, ouvert, accueillant et mondain, mais respectueux des traditions.

Brême est une ville dont l'histoire remonte à plus de 1 200 ans, bien visible dans l'extraordinaire complexe Baroque-Renaissance de la place du marché (Marktplatz), avec son hôtel de ville inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, la statue de Roland, les nobles maisons patriciennes et le « Schütting ». La ville fait tout son possible pour que le visiteur se sente à l'aise : deux mille clous en laiton et en acier, en effet, sont disposés comme des signes qui vous guideront dans la ville, de l'église Liebfrauenkirche à la Böttcherstraße, une ancienne ruelle d'ateliers d'artisans, aujourd'hui devenue un haut-lieu d'art et de culture. Pour entrer dans l'esprit de Brême, il faut s'asseoir dans ses fameux cafés et savourer l'excellent chocolat, goûter des spécialités de fruits de mer ou boire une bière.

L'hôtel de ville est l'un des plus bel édifice public d'Allemagne. Sa façade est l'emblème même de la Renaissance de la Weser dans le nord de l'Allemagne et, avec la statue de Roland, ou « statue de la liberté », il incarne toute la fierté des habitants de Brême pour leur ville, leur liberté et leur souveraineté. Lorsque vous visiterez l’hôtel de ville, ne manquez la « Obere Rathaushalle », une salle somptueuse où sont exposés de superbes maquettes des navires utilisés entre le XVIe et le XVIIIe siècle. Vous pourrez aussi admirer la pièce voisine et ses magnifiques ornements de style Art Nouveau. Au sous-sol, la cave ne manque pas non plus d'intérêt : soyez prêt à déguster de grands vins dans la plus ancienne cave à vin d'Allemagne. La statue de Roland que vous admirerez sur la place du marché (Markplatz), qui avec ses cinq mètres et demi de hauteur est la plus grande sculpture indépendante réalisée en Allemagne au Moyen-Âge. Elle représente la liberté hanséatique, mais est aussi une curiosité : l’écartement des genoux de la statue est égal à l'ancienne unité de mesure, la coudée de Brême. Il est facile d'imaginer des commerçants utilisant la statue pour vendre leurs « coudées » de tissu au détail. Et si vous voulez être un vrai brêmois, n'oubliez pas de toucher les genoux avant de vous aventurer dans les ruelles des ruelles étroites du centre historique... à la découverte des coutumes de la ville.

Vous souvenez-vous de l'histoire des Musiciens de Brême des frères Grimm ? Un chien, un chat et un coq quittent la ferme avec un âne pour se rendre à Brême, ville de la liberté, et devenir musiciens. Vous ne pourrez donc pas quitter la ville sans une photo souvenir qui vous représente à côté de la statue avec des animaux empilés les uns sur les autres. Et puis, vous devez toucher la patte de l'âne, ça porte bonheur. Mais les brêmois, de grands farceurs, disent que vous devez le faire des deux mains, sinon ce ne serait qu'une poignée de main entre ânes...

Si vous n'êtes pas pressé, profitez de ce qu'offre Brême en tant que centre culturel : musées et galeries d'art avant-gardistes. Le nouveau musée de Weserburg (Neues Museum Weserburg), par exemple, abrite la plus grande collection d'art moderne d'Allemagne. La Weser, grande attraction touristique de la ville, mérite une mention spéciale. C'est là que se trouve le complexe Weserburg, entouré par les eaux de la rivière Weser, qui abrite le musée d'art moderne. La promenade aménagée sur les berges de la Weser, la Schlachte, offre des parcs romantiques et des brasseries en plein air avec vue sur la rivière. A quelques pas de la rivière, vous pourrez flâner dans le quartier du Schnoorviertel, avec ses enfilades de maisons à colombages étroites et superposées. Là aussi, il est délicieux de s'arrêter pour prendre un café et fureter dans les nombreuses boutiques.

   

BREMERHAVEN ET WATTENMEER, HAMBOURG

   

Les bateaux quittaient le port avec, à leur bord, ceux qui voulaient changer de vie, laissant leur passé derrière eux pour s'aventurer vers une promesse américaine. La fin de ces histoires est très variée, parfois dramatique. La ville est jeune, elle a été fondée en 1827. Le très beau musée de la maison allemande des émigrés (Deutsches Auswandererhaus Museum) mérite une visite avec ses installations multimédias qui font revivre le destin de ces européens en fuite.

Nous nous montons maintenant le long de la péninsule la plus septentrionale d'Allemagne, celle qui devient le Danemark, et nous allons à Wattenmeer, avec un habitat unique pour de nombreuses espèces de flore et de faune.

Le site est d'un grand intérêt, il s'étend sur une superficie de dix mille kilomètres carrés et englobe les trois parcs nationaux de la mer des Wadden du Schleswig-Holstein, en Basse-Saxe et à Hambourg, ainsi que la réserve de Waddenmeer aux Pays-Bas. Un paysage insolite où vous pourrez croiser des bancs entiers de coquillages. Les bancs de coquillages, les prairies de plantes aquatiques qui deviennent du fourrage pour les animaux et les marais salés dans les grands espaces avant les digues, sur les îles et les Halligen s'alternent avec des plages blanches et des dunes naturelles. C'est le lieu choisi par des millions d'oiseaux pour une halte restauratrice lors de leurs migrations. Géologiquement, la mer des Wadden est un paysage très jeune (pas plus de dix mille ans) et instable, qui se façonne avec le vent et la succession des marées qui toutes les six heures répètent leur miracle. À marée basse, vous pouvez vous aventurer dans le Watt ou rejoindre les îles ou les Halligen depuis la terre ferme. À certaines périodes de l'année, il n'est pas très difficile de voir les phoques se reposer au soleil sur un banc de sable.

 

Hambourg est une ville surprenante, une métropole traversée par mille visages venus du monde entier. Mais c'est aussi un port, la sortie du continent vers l'Atlantique. Faire le tour du port de Hambourg est une expérience unique. Et pas seulement à pied : faites un tour en bateau, prenez une visite guidée et faufilez-vous entre les porte-conteneurs géants et les énormes paquebots transatlantiques, mais aussi entre les yachts luxueux et les nombreux voiliers des hambourgeois qui expriment une véritable passion pour la navigation. Les hambourgeois ont un lieu très fort avec leur port : quand le Queen Mary 2 entre dans le port, des milliers de visiteurs sont sur les berges de l'Elbe pour l'accueillir et il n'est pas rare de fêter sont arrivée avec des feux d'artifice. La visite se poursuit dans le centre historique de la vieille ville, jadis cœur du commerce des marchandises en provenance du Nouveau Monde. Un autre lieu emblématique est la Speicherstadt (littéralement « ville des entrepôts »), une spectaculaire archéologie industrielle du plus grand complexe d'entrepôts au monde. Les bâtiments sont en briques rouges légèrement noircies par le temps, mais l'ensemble repose sur des milliers de pilotis en chêne et est traversé par de petits canaux, les Fleeten. Par contre, le port offre un nouveau visage avec la HafenCity. Le quartier Übersee a vu la naissance d'un des plus grands projets de développement intra-urbain en Europe, mettant en évidence le contraste entre la tradition du transport maritime et l'architecture moderne. Pour profiter d'une vue splendide sur l'activité maritime de la ville, il est possible de visiter le belvédère du Cruise Center, de se promener sur les berges de l'Elbe bordées de ravissantes villas et de restaurants. L'immeuble futuriste Dockland, un complexe de bureaux qui surplombent l'Elbe à 40 mètres de hauteur, dispose d'une terrasse panoramique accessible au public, d'où vous pourrez profiter d'une vue à couper le souffle.

    

STRALSUND ET WISMAR

  

Ces villes historiques séduisent leurs visiteurs. Elles sont caractérisées par des planimétries médiévales originales avec des bâtiments gothiques en briques qui sont des éléments architecturaux typiques de la région de la Baltique. Les six églises paroissiales en brique, construites à Stralsund et Wismar le long de la côte du Mecklembourg-Poméranie-Occidentale offrent un aperçu représentatif de l'architecture sacrée gothique de la fin du Moyen Âge. Une exposition permanente dans l'église Sainte-Marie de Wismar illustre les techniques de construction gothiques en briques et l'artisanat médiéval. Grâce à sa petite taille, Wismar est la ville qui a le mieux préservé son aspect antique et, comme Stralsund, elle enchante les visiteurs avec ses petits restaurants typiques sur le port et ses coins envoûtants.

Le port historique de Wismar offre également un aperçu authentique de sa puissance passée et « Alter Schwede », la plus ancienne maison bourgeoise de la ville, qui abrite aujourd'hui le restaurant du même nom, est un symbole percutant du bien-être et de la créativité de ses habitants.

Cet édifice rappelle également que la Suède a régné sur les deux villes aux XVIIe et XVIIIe siècles. Quelques splendides bâtiments baroques, tels que l'arsenal de Wismar et l'ancien palais gouvernement suédois à Stralsund datent de cette époque. L'Ozeanum vous attend sur les îles du port de Stralsund, où vous pourrez faire un voyage fascinant dans le monde sous-marin de la mer Baltique, de la mer du Nord, de l'océan Atlantique et de l'océan Arctique. Grâce à son architecture moderne, le bâtiment offre un contraste fascinant avec la beauté médiévale de la ville.

  

ROSTOCK, LÜBECK

  

Certes, les temps ont changé et la foule qui se presse le long des quais compte plus de touristes que de marins nouvellement débarqués, tout comme les dockers pilotent désormais des grues robotisées complexes et ne montent plus sur les passerelles avec leur bonnet de laine traditionnel et leur sac de jute sur l'épaule. Le port continue cependant à donner à la ville une atmosphère irrésistible. D'importantes manifestations y sont organisées, comme le Hanse Sail Festival, qui attire chaque année au mois d'août des centaines de voiliers et un million de visiteurs.

La vieille ville se caractérise par le rouge de ses bâtiments en briques et par ses remparts. À l'intérieur des remparts, se trouvent trois des quatre églises monumentales construites au cours de l'histoire de la ville. La plus grande est l'église Sainte-Marie de style gothique, tandis que l'église Saint-Pierre se dresse sur la place du vieux marché. Depuis son clocher, on peut admirer un magnifique panorama sur la ville et la mer Baltique. L'hôtel de ville, la « Hausbaumhaus » de style gothique flamboyant et la « Ständehaus » (Siège des États provinciaux) de style néogothique sont d'autres édifices remarquables. Le vieux phare de Warnemünde, qui mérite une excursion, est un symbole très apprécié de la ville.

L'ancienne station balnéaire de Warnemünde, avec ses charmantes maisons de pêcheurs colorées, est un endroit tranquille pour flâner et se perdre dans la beauté du panorama. Petites boutiques, cafés et restaurants vous invitent à faire une pause et l'Alter Strom diffuse tout le romantisme des stations balnéaires, avec ses bateaux de pêche et ses navires qui se balancent tranquillement.

Vous pouvez découvrir des exemples d'architecture datant de l'époque de la RDA (cette ville étaient en Allemagne de l'Est), tels que le prolongement de la Lange Straße, ou les bâtiments expérimentaux Hyparschalen, créés entre 1966 et 1972 et encore uniques aujourd'hui.

Parmi les plus célèbres figurent le « Teepott » à Warnemünde, le bâtiment commercial Kosmos dans le sud de la ville et l'espace polyvalent du quartier de Lütten Klein, aujourd'hui centre commercial.

Ceux qui aiment faire du shopping doivent aller sur les places Doberaner Platz, Neuer Markt et Universitätsplatz. Le port et la rue commerçante Kröpeliner Straße sont les zones piétonnes de la ville. Si vous voulez goûter aux spécialités locales, optez pour un petit restaurant dans le quartier Kröpeliner-Tor-Vorstadt et dégustez d'excellentes spécialités accompagnées d'une bonne bière.

 

Reine incontestée de la Ligue hanséatique, Lübeck a été fondée en 1143 en devenant la première « ville occidentale sur la côte Baltique » et a servi de modèle à tous les membres de la Ligue dans la région de la mer Baltique. La vieille ville médiévale est l'un des témoignages les plus significatifs de la période du gothique en brique et rappelle le passé mythique de la ville comme l'un des premiers centres du commerce mondial. Ce n'est pas un hasard si l'inscription de la vieille ville de Lübeck au patrimoine mondial en 1987 représente le premier cas en Europe du Nord d'un centre historique entier reconnu par l'Unesco. Depuis le Moyen-Âge, sept clochers ont marqué la physionomie de cette ville entourée d'eau. Pendant des siècles, elle a été un symbole de liberté, de justice et de bien-être. Aujourd'hui encore, les bâtiments de l'époque gothique, renaissance, baroque et du classicisme, les rues et les églises, les maisons bourgeoises, les cours des artisans et les remparts de la ville rappellent la période de la splendeur maximale de Lübeck. La vieille ville comprend le quartier autour de l'hôtel de ville, le monastère du château, les imposantes maisons bourgeoises entre l'église Saint-Pierre et le dôme, les entrepôts de sel sur la Trave et la porte Holstentor, symbole de la ville et musée interactif. Pour une visite complète, ne manquez pas le tour du port en bateau et une visite des bâtiments dédiés aux trois prix Nobel de Lübeck : Thomas Mann, Willy Brandt et Günter Grass. Lübeck est une ville dynamique, même à la tombée de la nuit quand s'allument les enseignes lumineuses des nombreux bars, restaurants, bars, clubs et discothèques. Parmi les spécialités à déguster, le fameux massepain de Lübeck, qui fait la fierté de la ville depuis des siècles.

   

<asp:ContentPlaceHolder id="PlaceHolderPageTitle" runat="server"/>