SE DÉPLACER EN CAMPING-CAR
L'Europe en camping-car
 
 

PRAGUE EN CAMPING-CAR POUR LES FÊTES DE PÂQUES

Un itinéraire entre routes, fêtes et traditions de Pâques à Prague

S'étendant paisiblement autour du fleuve Vltava, la capitale de la République tchèque peut se visiter à tout moment de l'année. Mais en périodes de fêtes, elle se pare de couleurs et d’atmosphères qui la rendent unique, romantique et inoubliable. Sa culture insolite, façonnée par de nombreuses influences d’époques différentes et ses quartiers aux styles variés rendent la ville incontournable.

Pour les vacances de Pâques, montez à bord avec nous, direction : Prague !

PRAGUE EN CAMPING-CAR POUR LES FÊTES DE PÂQUES

Prague est spéciale chaque saison, mais la ville vaut vraiment le détour à Pâques.

Cette année, Pâques tombe le 27 mars, la date idéale pour fêter le printemps ! Après un long hiver, les journées se rallongent, le froid disparaît et les fleurs des jardins éclosent : Prague est encore plus belle et romantique.
Il ne vous reste plus qu’à monter à bord du camping-car et à vous mettre en route pour l’explorer.

Une fois arrivé, il est préférable de garer le camping-car et de continuer à pied, en profitant de l’efficacité des transports publics qui desservent toute la ville.

S’étendant autour du fleuve Vltava, la ville se caractérise par une culture marquée par différentes époques et courants. Chaque quartier est différent et se distingue par un style particulier. Ce n'est pas un hasard si Prague a été un lieu d'inspiration pour de nombreux artistes et est imprégnée par une aura de charme et de mystère, de légende et de magie.

Centre principal du Royaume de Bohème, puis capitale du Saint-Empire Romain Germanique, Prague a ensuite régné avec autorité pendant l'unité et après la division avec la Slovaquie. Sa position géographique stratégique l’a placée dès l’Antiquité au centre d’un réseau d'échanges commerciaux et culturels qui a enrichi la ville et crée une vaste base culturelle avec des influences religieuses, philosophiques et artistiques hétérogènes.

Prague se divise en quartiers bien définis qui, jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, étaient des villes indépendantes. D’un côté du fleuve se trouvent Starè Mesto (Vieille Ville), Josefov (Quartier Juif) et Nove Mesto (Nouvelle Ville). Sur l’autre rive, nous trouvons Hradcany (le quartier du Château) et Mala Strana (le Petit Côté). L’incroyable Pont Charles, qui relie la Vieille Ville et le Petit Côté, enjambe la Vltava. Le quartier Vinohrady (Vignobles) et sa prestigieuse et élégante zone résidentielle sont également dignes d’intérêt. Prague est une ville qui se prête aux longues promenades. Il est conseillé d’y passer au moins trois jours pour visiter les plus importants sites sans se presser : il suffit de prendre de bonnes chaussures.

STARÈ MESTO (VIEILLE VILLE)
Le quartier de Starè Mesto constitue le centre historique de Prague. Son principal symbole est la magnifique Place de la Vieille Ville ou Place de l'Horloge. Tous les jours des semaines précédant Pâques se tiennent les marchés de Pâques proposant de merveilleux produits artisanaux. Plus de 100 étals vendent jouets en bois, cristaux et verres, bijoux et tissus brodés, pantins et poupées élégantes. Ce marché se caractérise par les couleurs très vives des œufs peints à la main par les femmes tchèques, en costumes traditionnels. Elles peuvent personnaliser les œufs avec votre nom ou un message particulier. La tradition veut que des jeunes filles peignent les œufs pour ensuite les offrir aux garçons le Lundi de Pâques. Les nombreuses techniques pour décorer ces œufs requièrent une grande dextérité. Différents matériaux peuvent être utilisés, comme la cire d'abeille, la paille, les aquarelles, la peau d'oignon, les autocollants, etc. Un prix récompense chaque année les œufs de Pâques avec les décorations les plus originales.
Naturellement, sur la place, les spécialités gastronomiques de l’époque, qu’il est possible de goûter auprès de nombreux stands, ne manquent pas.
Autour de la monumentale statue du réformateur religieux Jan Hus, vous pourrez admirer l’église gothique de Notre-Dame du Týn et ses splendides clochers ainsi que le Palais de l’Hôtel de Ville où se trouve l’horloge astronomique et ses magnifiques fenêtres d’où, toutes les heures, sort la procession des Apôtres. En montant au sommet de la tour de l’Hôtel de Ville, il est possible de profiter d’une splendide vue sur tout le quartier. En quittant la place et en prenant la rue Celetnà, vous arriverez à la Tour Poudrière, porte historique de la ville à laquelle est reliée la Maison Communale, prestigieux bâtiment Art nouveau de Prague.

JOSEFOV (QUARTIER JUIF)
Près de la Place de la Vieille Ville, le Quartier Juif propose un témoignage historique et précieux. Il ne faut pas manquer de visiter l'ancienne-nouvelle synagogue (Staronovà synagòga) de style gothique : dans le plus vieil édifice du ghetto, votre visite se transformera en un voyage dans la mémoire et la culture de la minorité juive de la ville de Prague. Ne manquez pas non plus la Synagogue Klausova, la synagogue espagnole et le musée juif.

Lieu mystique, riche en légendes et histoires merveilleuses, le cimetière juif mérite le détour. Fondé en 1478, il fut pendant plus de 300 ans le seul lieu où les juifs étaient autorisés à enterrer leurs morts et, à cause du manque de place, les tombes furent superposées en plusieurs couches. Le nombre de tombes (environ 12 000), le silence et le faible éclairage donnent à ce lieu une atmosphère unique. La tombe la plus grande et la plus visitée est celle du Rabbin Loew, un rabbin pragois auquel on attribue des pouvoirs magiques. Selon la légende, si on laisse un billet ou une pierre sur sa tombe, nos vœux les plus chers se réaliseront.

NOVE MESTO (NOUVELLE VILLE)
Cette partie de Prague, fondée en 1400, fut conçue comme le principal centre commercial dont s'est encore la fonction aujourd'hui. C’est ici que se trouvent les entreprises, les hôtels, les banques, les grands magasins et les boutiques, les théâtres, les cinémas et les musées. Le centre du quartier est la Place Venceslao qui, dans l’Antiquité, accueillait le marché équestre et qui est aujourd’hui la zone la plus peuplée et dynamique de Prague, un lieu de regroupements, de manifestations et d’événements importants.

Ici aussi, les étals des marchands de Pâques sont incontournables et vous pourrez y admirer et acheter, entre autres choses, de très colorés « fouets »… véridique ! À Pâques, ces objets brillent de mille feux. Leurs origines se trouvent dans les anciennes traditions tchèques : les fouets de sauge entrecroisés et décorés avec des rubans et des cocardes s’appellent Pomlaska. Traditionnellement, le Lundi de Pâques, les hommes frappent à la porte de leurs parents et de leurs amis et « fouettent », symboliquement et gentiment, les jambes des jeunes filles et des femmes avec la pomlaska. Ce geste sert à leur transmettre la santé, la jeunesse et l’énergie vitale de la jeune sauge. Ce rituel symbolique de bon augure est réservé aux femmes.

En poursuivant votre visite, vous arriverez sur la Place Charles, qui était dans le passé le siège du marché à bestiaux et qui est aujourd’hui la plus grande place de Prague. C’est ici que se trouve la maison de Faust datant du XVIIIe siècle. L’excentrique immeuble appelé Maison Dansante et conçu par Frank Gehry, est à ne pas manquer. Admirée et critiquée en même temps, sa forme originale se remarque dans l'ordinaire rangée d'édifices à l'architecture centenaire. Ceux qui veulent faire du shopping peuvent profiter de deux grosses artères (Nàrodni et Na přikopě) marquant la frontière entre l'ancienne et la nouvelle ville, pour acheter les souvenirs classiques de Prague : le cristal de Bohème, tradition artisanale vieille de plus de 7 siècles, les marionnettes en bois, les grenats, les montres et les estampes antiques.

LE PONT CHARLES
Le Pont Charles est un pont en pierre de style gothique, édifié au XIVe siècle sous le règne de Charles IV, qui relie Vieille Ville au Petit Côté. Long de 516 mètres, il est décoré par une trentaine de statues baroques dont la plupart sont des copies (les statues originales sont conservées au Lapidarium, un des musées de la ville). La plus belle statue est celle de Saint-Jean Népomucène, martyr tchèque qui fut jeté dans la Vltava. On dit que toucher sa statue porte chance et assure un retour à Prague. À l’extrémité du pont se dressent de puissantes tours au sommet desquelles vous pourrez profiter d'une magnifique vue du pont. Le pont est toujours plein d’artistes locaux et de vendeurs. Nous vous conseillons de le visiter au coucher du soleil ou en soirée, afin de profiter du calme et de la vue à couper le souffle du Château de Prague éclairé dans la nuit.

HRADCANY (QUARTIER DU CHÂTEAU)
Symbole de la ville et visite incontournable, le Château de Prague est érigé sur une colline se trouvant sur la rive gauche de la Vltava, d'où il est possible d'admirer cette ville dotée d’un romantisme et d’un charme intemporels. La majestueuse forteresse est presque une ville dans la ville. Dans la zone du Château, divisé en trois cours, nous trouvons de nombreux édifices comme le Palais Royal, ancienne résidence des souverains et aujourd'hui demeure du Président de la République, et l’imposante Cathédrale gothique Saint-Guy, où se trouvent les tombeaux des souverains. Il ne faut pas oublier de se promener dans la Ruelle d’or, dont les petites maisons colorées sont le refuge préféré des artistes d'aujourd’hui et, dit-on, des alchimistes d'autrefois. En effet, on raconte que pendant son règne, Rodolphe II faisait travailler jour et nuit les alchimistes pour fabriquer de l’or et trouver l’élixir de vie. On trouve à l’intérieur du château le Musée de l'Alchimie qui expose dans une magnifique reconstitution des alambics, des ampoules et autres instruments. Les imposantes tours de garde, le Jardin Royal, le Salle du Jeu de Paume, les Écuries Impériales et la Galerie d’art de Prague, qui comprend une collection permanente d'art tchèque du XIXe siècle, font partie de l'ensemble du château.

MALA STRANA (PETIT CÔTÉ)
Après avoir exploré le château et ses environs, traversez les jardins et rejoignez Malostranské nàměstì, le cœur du Petit Côté. L’Église de Saint-Nicolas (Charm sv Mikulase) est considérée comme la plus belle expression du baroque tchèque. Sa coupole et son campanile font partie intégrante du panorama que l'on peut admirer depuis le Château de Prague. L’île de Kampa est un typique petit bout de terre entouré des eaux du ruisseau du Diable et de celles de la Vltava. Depuis le Petit Côté, il est possible de rejoindre la colline de Petřìn qui offre une magnifique vue sur la ville et une agréable promenade. On peut rejoindre la colline à pied ou préférer le funiculaire qui part rue Ujezd. Au sommet se trouvent un intéressant observatoire et le très beau et très parfumé Jardin des Roses. La tour de télévision, qui est une miniature de la Tour Eiffel, y est également installée. Haute de 216 mètres, la tour offre, grâce aux baies vitrées de l’étage panoramique qui se trouve à 93 mètres de hauteur, une vue à 360° de la ville et de la Bohème centrale.

VINOHRADY (VIGNOBLES)
Cette splendide zone résidentielle est célèbre pour son architecture Art nouveau et néo-Renaissance ainsi que pour son prestige et son élégance. Du XIV au XVIIIe siècle, des vignobles étaient cultivés dans cette zone, d’où le nom du quartier. Ils furent ensuite remplacés par des jardins de roses, des potagers et des immeubles résidentiels.

N’oubliez pas de visiter la place principale et son imposante et insolite Église du Sacré-Cœur et la rue Mànesova et ses bâtiments multicolores Art nouveau. Vous arriverez ensuite sur la Place de la Paix dominée par l’église néogothique de Sainte-Ludmila. De nombreux artistes célèbres ont décoré l'intérieur et l'extérieur de l'église. Sur la Place de la Paix se trouve également le majestueux Théâtre de Vinohrady. Le quartier de Vinohrady offre de nombreuses possibilités de fuir la foule et de se perdre dans ses agréables parcs. Les plus grands sont Riegrovy sady au nord-est et Havlíčkovy sady au sud.

PRAGUE POUR LES ENFANTS
Si vous êtes à Prague avec vos enfants, les occasions pour les amuser ne manquent pas. Sur la colline de Petřìn se trouve le labyrinthe des miroirs. Il est également possible de faire des balades à poneys. Le zoo de Prague peut également être une attraction distrayante pour les enfants. Il est accessible par les transports publics ou par une excursion en bateau sur la Vltava. À l’intérieur du Château de Prague se trouve le Musée des Jouets, le deuxième plus grand musée du monde, qui propose une collection allant de la Grèce Antique jusqu’à nos jours.

Vous pourrez aussi assister à de nombreux spectacles de marionnettes sur les différentes places du centre-ville.

INFORMATIONS PRATIQUES

Marchés de Pâques
Toutes les plus importantes places de Prague accueillent des marchés traditionnels du 15 mars au 15 avril. Vous pourrez acheter des souvenirs de Pâques ainsi que des produits artisanaux et gastronomiques. Les marchés sont ouverts tous les jours de 9 h à 18 h.

Zones de stationnement et déplacements
Pour ceux qui ne voudraient pas s'arrêter plusieurs jours à Prague, il est possible de garer le camping-car dans les zones de stationnement payant situées près des principales stations de métro. Pour se déplacer en ville, il est préférable d’utiliser les transports publics et le métro. Pour ceux qui veulent visiter tranquillement la ville pendant plusieurs jours, nous conseillons la Prague Card qui permet, pendant trois jours, d’utiliser gratuitement les transports publics et d’entrer gratuitement, ou à un tarif réduit, dans les principales attractions de la ville.

Campings
•Caravan Park Yacht Club : www.volny.cz/convoy
•Camp Bušek Praha : www.campbusek.cz
•Camp Herzog : www.campherzog.cz
•Camp Prager : www.camp.cz/prager
•Camping Sokol Dolní Počernice : www.campingsokol.cz

<asp:ContentPlaceHolder id="PlaceHolderPageTitle" runat="server"/>