26 Fév 2016

AU PRINTEMPS, FAITES BRILLER VOTRE CAMPING-CAR !

La vie à bord

Voici comment faire le grand nettoyage du printemps de votre véhicule.
L'arrivée de la belle saison, pour un camping-cariste, ne coïncide pas seulement avec la reprise des excursions en plein-air : c'est aussi un moment de profonde régénération du camping-car.

Lavage externe du camping-car
Pour commencer, le nettoyage de l'extérieur du camping-car est une opération qui doit être réalisée minutieusement. L'idéal est de le faire en dirigeant les jets d'eau (jamais trop forts) du haut vers le bas, pour réduire au minimum les infiltrations.

Une fois enlevée la couche de poussière qui le recouvre, de petits trous ou des bosselures, causés peut-être par les branches, pourraient devenir visibles : il est absolument nécessaire de faire très attention pour éviter que de l'eau passe à l'intérieur. Pendant que le véhicule est lavé, examiner très attentivement toutes les parois externes.

Si on s'aperçoit qu'il y a des craquelures ou qu'il manque du mastic à un endroit, il sera facile de résoudre ce problème. Si possible, le laisser sécher au soleil puis...passer à l'intérieur : notre voyage vient de commencer !

Les parois internes de la cellule
Jeter un coup d'œil sur l'état des parois internes et le plafond du camping-car et, après avoir retiré les rideaux (qui iront ensuite dans la machine à laver), nettoyer avec de l'eau et du savon spécial, à l'aide d'un chiffon imbibé. Les poussières et les gaz d'échappement seront ainsi éliminés. C'est une étape importante : dans l'habitacle, nous y vivons et y respirons, il est donc utile de le nettoyer avec soin.

Coffres
Vider les coffres et enlever à l'aide d'une brosse les éventuels résidus de terre, de sable et de saletés accumulés durant l'hiver. Passer l'aspirateur et une éponge humide, imbibée d'un mélange d'eau et de vinaigre (1 verre) ou de bicarbonate de sodium. Aérer avant de les refermer. En présence d'odeurs, de moisissures et d'humidité, contrôler les parois car il peut y a voir des infiltrations.

Joints en caoutchouc (de portes, fenêtres et hublots).
Dépoussiérer et libérer des impuretés les joints de portes et fenêtres en éliminant les petits cailloux, les aiguilles de pin, la poussière, le gras etc. Une éponge imbibée suffit et, une fois secs, repasser les joints en caoutchouc avec un pinceau doux trempé dans le talc : ils redeviennent comme neufs. Un autre moyen est le recours à l'huile de silicone. Dans ce cas, un chiffon imbibé passé délicatement sur le caoutchouc suffit.

Charnières et serrures
Les charnières peuvent être lubrifiées à l'aide de sprays spéciaux pour éviter des grincements et des craquements qui préfigurent des oxydations et des grippages. Lubrifier les pivots, en faisant filtrer le liquide dans les fissures et faire bouger un peu chaque fois vers l'avant et en arrière la porte, pour pouvoir permettre au liquide de pénétrer. Les serrures ne sont pas à négliger, y compris celle de démarrage du moteur. La poudre de graphite est excellente à cette fin.

Tiroirs, meubles muraux et accessoires de cuisine
Dans un camping-car, les poussières et gaz d'échappement pénètrent, en se baladant, et se déposent entre les tiroirs et les meubles muraux, dans les espaces où il y a des couverts, des casseroles, des assiettes et différents accessoires. Puis, après les avoir vidés, à l'aide d'un chiffon bien imbibé d'eau et de détergent, les nettoyer et les essuyer. Nettoyer ensuite les éviers, la cuisine, le réfrigérateur. Une attention particulière devra être consacrée au réfrigérateur : il ne suffit pas de le vider mais il est nécessaire de démonter chacune des étagères et de les laver et de les dégraisser, en rinçant ensuite abondamment avec de l'eau chaude. Essuyer et bien se rappeler de ne jamais laisser le réfrigérateur complètement fermé, pour éviter la formation de mauvaises odeurs.

Tapisserie, tapis, rideaux, moquette et sièges
Le bicarbonate fonctionne bien aussi dans ce cas : il neutralise les dépôts acides que la poussière et la saleté forment sur les fibres et élimine les mauvaises odeurs. Voici quoi faire : après avoir nettoyé et secoué les tissus, asperger sur la surface du tissu la poudre de bicarbonate. La laisser agir pendant une heure ou plus, puis bien secouer et tout nettoyer de nouveau à l'aide de l'aspirateur. Les résultats seront évidents.

Matelas : lits et capucines
Il est fondamental de faire aérer souvent les matelas et les coussins, pour cette raison, il est recommandé d'ouvrir complètement les fenêtres et les hublots du camping-car et ensuite, de se munir d'un aspirateur à passer dans tous les interstices et les coins du lit, au-dessus et en-dessous des matelas. On évitera ainsi que la poussière s'accumule dans les endroits les plus difficiles d'accès.
Si possible, les coussins et les matelas doivent être exposés à l'air, en les secouant à l'aide d'une tapette.


Le nettoyage du camping-car demande de la patience, des efforts et un zeste de précision. Qualités qui ne manquent sans aucun doute pas aux bons camping-caristes.
Et vous, êtes-vous prêts ? Bon voyage à tous !

 
<asp:ContentPlaceHolder id="PlaceHolderPageTitle" runat="server"/>