Danemark

À LA DÉCOUVERTE DU DANEMARK EN CAMPING-CAR.

Le Danemark est un pays des merveilles.
Entre paysages enchanteurs, phares, îles et sites suggestifs où le rythme de la vie s'écoule à l'échelle humaine, il est facile de voyager et de se sentir chez soi.

---

Peter Hoeg, écrivain et auteur danois du roman « Smilla et l'amour de la neige », décrit Copenhague en ces termes : « Elle émerge graduellement de la campagne environnante. La taille de Copenhague lui permet d'avoir le dynamisme et le poids culturel des autres villes importantes, tout en ayant la facilité d'accès d'une petite ville.»

C'est une ville à l'échelle humaine, où les distances ne semblent jamais excessives et où la qualité de vie est plus élevée que dans le reste de l'Europe. Agréable à visiter surtout au printemps et en été, pour mieux découvrir ses trésors, il est conseillé de charger des vélos sur votre camping-car sur base Fiat Ducato et de sillonner cette capitale comme le font les Danois : en deux roues. En hiver, il vaut mieux profiter des excellents services de transport en commun. La ville offre également des vélos en libre-service : tout ce que vous avez à faire est de prendre les vélos dans l'une des nombreuses stations de la ville et de payer le montant demandé.

   

COMMENT TROUVER SON CHEMIN

   

Bien que capitale, la ville compte à peine plus d'un million trois cent mille habitants et est assez petite. On s'y oriente facilement : les quartiers, à part Christianshavn, sont identifiés par les points cardinaux.

Le quartier central est celui où se trouvent les principales attractions touristiques et où nous allons concentrer la visite. C'est là que se dressent le Parlement danois, le palais d'Amalienborg, l'Université, l'Hôtel de Ville (Rådhuset), le quartier pittoresque de Nyhavn avec ses canaux. Au sud-ouest se trouve le Vesterbro, ou quartier Ouest, avec ses nombreux pubs et bars fréquentés par un grand nombre d'étudiants universitaires. Au nord-ouest se trouve le quartier de Nørrebro, le quartier multiethnique de la ville, de sorte que sa principale artère (Nørrebrogade, qui part du centre et coupe le quartier en deux) est également connue sous le nom de "Shawarma belt" ou ceinture du Shawarma. Østerbro, qui est essentiellement un quartier résidentiel, est en fait situé juste au nord du centre-ville, bien que son nom signifie quartier ouest.

Christianshavn se trouve au sud du centre-ville et est le dernier quartier de Copenhague. C'est là qu'est né le village de Christiania, une ancienne zone militaire occupée au début des années soixante-dix et encore véritable laboratoire social. C'est l'ancienne forteresse de la marine militaire qui s'est transformée au fil du temps dans le quartier résidentiel des hippies.

  

RADHUSSPLADSEN - LES JARDINS DE TIVOLI

      

Après avoir garé votre camping-car sur base Fiat Ducato, vous pourrez facilement visiter la ville à pied ou en vélo.
Notre visite commence par Radhusspladsen, la place principale de la ville surplombée par la gare centrale et les jardins de Tivoli qui abritent l'un des plus anciens parcs d'attractions du monde. Le parc a été inauguré le 15 août 1843 et, en dehors de la Bakken Klampenborg à proximité, est le plus ancien parc d'attractions qui a survécu intact à ce jour. C'est une grande oasis de verdure en plein centre-ville, caractérisée par ses vastes forêts peuplées d'animaux sauvages. Le parc d'attractions a été réalisé de manière à respecter l'écosystème du jardin.

  

CANAL NYHAVN

    

En quittant les Jardins, vous pouvez vous promener le long de la Strøget, l'une des plus longues rues piétonnes du monde, bordée de boutiques et de restaurants. De là, vous arrivez sur le canal Nyhavn, le canal le plus célèbre et le plus pittoresque de la ville, où vous pouvez profiter d'une visite guidée à bord d'un bateau pour observer la ville depuis l'eau. Vous pouvez aussi partir du vieux port. La visite vous emmènera également au canal de Christianshavn, situé dans le quartier homonyme, connu pour sa communauté de voile et ses nombreuses maisons flottantes typiques le long de ses berges. On pourra aussi admirer l'Opéra de Copenhague, le palais d'Amalienborg et la statue de la Petite Sirène, l'une des attractions touristiques majeures de la ville. Le canal Nyahvn est également un endroit parfait pour la vie nocturne avec ses beaux clubs et restaurants. Très tendance aussi, les canaux Sluseholmen.

  

VERS CHRISTIANIA

  

Et nous voici dans l'une des zones les plus visitées de Copenhague : Christiania.
Christiania a été fondée en 1971, quand un groupe de hippies a occupé une base navale désaffectée dans la capitale danoise. L'une des personnes les plus influentes du groupe était Jacob Ludvigsen, qui a publié un journal anarchiste et a annoncé la proclamation de la « ville libre », Fristad en danois. Pendant des années, le statut juridique de la zone est resté incertain et aujourd'hui son avenir l'est encore davantage. En 2006, la cité a perdu son statut spécial de communauté alternative. L'année suivante, les premiers bâtiments ont été détruits, ce qui a déclenché des conflits animés avec les forces de l'ordre. Quarante ans après sa fondation, un compromis a été conclu avec les quelques 700 habitants : le modèle mis au point prévoit le droit de usufruit du quartier occupé et autogéré (environ 35 hectares), à condition que les habitants achètent l'ensemble du complexe résidentiels à l'aide d'un fonds pour 76,2 millions de couronnes danoises, soit l'équivalent d'environ 10,2 millions euro.

À Christiania, une cinquantaine de collectifs exercent des activités artisanales, culturelles, théâtrales, etc. Le quartier a sa propre crèche, sa boulangerie, son sauna, sa fabrique de bicyclettes, son imprimerie, sa radio libre, ses ateliers de restauration, son cinéma, ses bars, ses restaurants, ses salles de spectacle.

Pour ceux qui veulent encore explorer un peu les environs de la ville, nous conseillons de visiter le cadre de la tragédie d'Hamlet de Shakespeare : le château de Kronborg.

À bord de votre camping-car sur base Fiat Ducato, quittez la ville et dirigez-vous vers Elsineur (Helsingør).

Là, près de la mer, vous pourrez admirer un château encore intact. Avec sa longue salle des chevaliers et la statue d'Ogier de Danemarche (Holger Danske), dans laquelle est sertie une pierre ayant le pouvoir de défendre le royaume en cas d'attaque, le château est un endroit vraiment impressionnant qui vaut la peine d'être visité.

 

OÙ STATIONNER EN CAMPING-CAR

La situation des campings à Copenhague n'est pas des meilleures. Il n'y en a pas beaucoup de confortables à proximité du centre-ville, mais en optant pour le vélo et les transports en commun vous pouvez vous déplacer facilement.

Aire de stationnement City Camp
Elle peut accueillir jusqu'à 450 camping-cars. Ouverte du 25 mai au 2 septembre de 8h00 à 22h00. Elle se trouve près du port de Copenhague et à proximité d'un centre commercial très bien achalandé. Coordonnées GPS : 55°39'35"N 12°33'27"E

Camping Absalon
Le camping se trouve à environ 500 mètres de la gare de Brøndbyøster, ce qui vous permet de rejoindre la ville en 20 minutes en train. Coordonnées GPS : 55,67014 N 12,43492 E

Bellahoj Camping
Ouvert du 1er juin au 31 août, il est situé au nord-ouest de Copenhague. Il se trouve à un peu plus de 4 km du centre historique et est bien desservi par les transports en commun. Coordonnées GPS : N 55° 42.011 E 12° 30.660

 

 
 
 
 
<asp:ContentPlaceHolder id="PlaceHolderPageTitle" runat="server"/>